Démarche Regard 360

Icon Trio

La Démarche Regard 360

La démarche Regard 360 constitue un processus de soutien méthodologique et scientifique visant à accompagner les acteurs territoriaux dans la compréhension et l’appropriation des caractéristiques de leur territoire et de résultats de recherches, avec pour objectifs de susciter la réflexion et de faciliter la prise de décision. Elle vise à favoriser le développement d’une vision globale des situations ou enjeux vécus, dans une perspective multifactorielle et interdisciplinaire. La démarche est constituée de six étapes, dans un processus non linéaire et itératif afin d’assurer une grande implication des partenaires du projet et des retombées optimales. L’équipe de recherche planifie son accompagnement de manière collaborative en adaptant les étapes selon l’évolution du projet et les objectifs visés. Tout au long de la réalisation du mandat, l’équipe maintient une communication avec le milieu preneur permettant un recadrage au besoin, tout en permettant à l’équipe de réaliser des apprentissages qui pourront être réinvestis dans le futur.

Les six étapes se déclinent comme suit :

Processus de la démarche

Iris C1 Visualisation Regrad 360

Élaboration du projet

Coconstruire le projet avec les acteurs afin de bien cerner les enjeux et les besoins dès le début du projet et demeurer impliqué durant tout le processus. Cette étape permet de cibler les dimensions à couvrir et les indicateurs requis pour en témoigner, de bien définir les besoins d’appropriation et d’animation et de maintenir le cap sur le processus d’évaluation à mettre en place.

Iris C2 Visualisation Regrad 360

État de la situation

Établir un état de situation des territoires concernés sur une thématique donnée en sélectionnant les bonnes informations parmi différentes sources de données existantes, en réalisant des démarches auprès de détenteurs de données ou en réalisant une collecte originale au besoin. Les informations recueillies sont présentées dans un souci de vulgarisation. La synthèse peut se présenter sous différentes formes : tableau de bord, fiches synthèses, rapport synthèse, document de présentation, etc.

Iris C3 Visualisation Regrad 360

Analyse

Soutenir les acteurs du milieu dans la compréhension des forces et des défis du territoire et des liens avec la littérature scientifique portant sur les dimensions liées à la réussite éducative, aux inégalités sociales ou de santé. Aider à établir des liens entre différents enjeux du territoire et les compétences municipales ou des organisations impliquées. Guider les participant(e)s dans l’analyse des éléments qui se dégagent de l’état de situation. Enfin, au besoin, soutenir le milieu dans l’élaboration de demandes de financement.

Iris C4 Visualisation Regrad 360

Appropriation de proximité

Contribuer à la réflexion collective et au développement d’une vision commune des partenaires immédiats du projet et les accompagner dans l’identification d’enjeux prioritaires à partir de l’état de situation et des analyses réalisées. Favoriser l’établissement d’une vue d’ensemble et développer les connaissances et les capacités des individus afin de leur permettre de maîtriser les différents enjeux identifiés.

Iris C5 Visualisation Regrad 360

Transfert étendu

Coconstruire des outils de diffusion, de transfert ou de mobilisation (une capsule vidéo, un PowerPoint commenté, un webinaire, une formation en ligne, etc.) ou identifier les informations clés pouvant être diffusées. Participer à la présentation des caractéristiques territoriales auprès de différents publics afin de soutenir l’élargissement de la vision commune et l’adhésion au projet. Proposer également différentes stratégies et outils d’animation ou de réflexion favorisant une participation active des acteurs impliqués. Profiter de l’expertise de groupes spécialisés dans l’animation ou le processus de coconstruction(Communagir, Niska, LLio, etc.).

Iris C6 Visualisation Regrad 360

Évaluation

Établir un plan d’évaluation afin de permettre l’évaluation des actions mises en place durant le processus afin d’ajuster la démarche au besoin ou au terme de l’implantation du projet pour en mesurer les retombées. Une démarche type et des outils de collecte transférables et adaptables aux besoins spécifiques des organisations accompagnées seront proposés. La démarche veut aussi favoriser la mise en place d’une culture de l’évaluation supportant efficacement la prise de décision du milieu. L’accompagnement se veut souple et s’adapte d’une part au nombre et aux compétences de leurs ressources humaines et, d’autre part, à leur échéancier.